Filière sanitaire et sociale
Catégorie B
Grade unique Moniteur-éducateur

Cadre d'emplois des
Moniteurs-éducateurs territoriaux (1)


Mode d'accès

Par concours externe sur titres avec épreuves (2)
Ouvert aux candidats titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur-éducateur. Le concours comporte un entretien avec un jury dont les modalités sont fixées par décret.
Il est organisé par les centres de gestion pour les collectivités affiliées et par les collectivités elles-mêmes lorsqu'elles ne sont pas affiliées.

Stage et formation initiale (3)
Durée du stage après concours : 1 an
Prolongation exceptionnelle de stage : 1 an

Bonification d’ancienneté
Les moniteurs-éducateurs qui, antérieurement à leur recrutement justifient d’une activité professionnelle de même nature dans un établissement de soins, social ou médico-social public ou privé pourront bénéficier lors de leur titularisation d’une bonification d’ancienneté égale à la moitié de la durée de ces services à condition que ceux-ci aient été accomplis de manière continue.
Cette bonification ne peut excéder 4 années et ne peut être attribuée qu’une seule fois dans toute la carrière .


Evolution de carrière

Le cadre d'emplois ne comportant qu'un grade, il n'y a pas d'avancement de grade.
Il n'existe pas non plus de promotion interne dans la filière. En revanche, les moniteurs-éducateurs peuvent accéder par concours internes à des cadres d'emplois de catégorie A d'autres filières et par promotion interne au cadre d'emplois des attachés.


Echelles de rémunération(5)

Moniteur-éducateur


Echelon

1

2

3

4

5

6

7

8

9
10 11 12
13
Indice Brut 285 310 325 345 360 381 405 425 445 465 485 520 544
Indice majoré Cliquez pour voir le tableau de correspondance Indices Bruts/Indices Majorés
Mini 1a 2a 2a 2a 2a 2a 2a 3a 3a 3a 3a 3a -
Maxi 1a 2a 1m 2a 1m 2a 1m 2a 1m 2a 1m 2a 1m 3a 2m 3a 2m 3a 2m 3a 2m 3a 2m -

 



Nouvelle bonification indiciaire (6)

– Fonctionnaires de catégorie B assurant les fonctions de maître d'apprentissage agréé au sens de la loi no 92-675 du 17/07/92=20 points majorés
Moniteurs-éducateurs exerçant leurs fonctions à titre principal dans les grands ensembles ou quartiers d'habitat dégradé dont la liste est fixée par le décret no 96-1156 du 26/12/96 ou dans les services et équipements publics en relation directe avec la population de ces grands ensembles ou quartiers d'habitat dégradé : 15 points majorés.


Régime indemnitaire (7)

Les agents du présent cadre d'emplois peuvent percevoir une prime de service calculée sur la base d'un crédit global égal à 7,5 % des crédits utilisés sur l'exercice budgétaire pour la liquidation des traitements bruts des personnels en fonction pouvant prétendre à la prime.
Ce montant peut être modulé par la collectivité dans la limite d'un montant maximum égal à 17 % du traitement brut de l'agent.


Missions (8)

Les moniteurs-éducateurs participent à la mise en oeuvre des projets sociaux, éducatifs et thérapeutiques. Ils exercent leurs fonctions auprès d'enfants et d'adolescents handicapés, inadaptés ou en danger d'inadaptation. Ils apportent un soutien aux adultes handicapés, inadaptés ou en voie d'inadaptation. ou qui sont en difficulté d'insertion ou en situation de dépendance.
Ils participent à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies en liaison avec les autres travailleurs sociaux et notamment les professionnels de l'éducation spécialisée.

 

1) décret no 92-847 du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d’emplois des moniteurs-éducateurs territoriaux.
2) article 4 du décret susvisé.
3) article 5 du décret susvisé.
4) article 7-1° du décret susvisé.
5) décret no 92-848 du 28 août 1992 portant échelonnement indiciaire.
6) décret no 91-711 du 24/07/91 portant attribution de la NBI à certains personnels de la fonction publique territoriale.
7) décret no 68-929 du 28/10/68 et no 71-640 du 29/07/71.
8) article 2 du décret no 92-847 du 28/08/92.